img-train-accueil
img-filtre
VOS FILTRES
Type de circuit

En train spécial

?
UN TRAIN SPÉCIAL (ou TRAIN CONFORT) est privatisé pour ses voyageurs :

. A chaque étape, il s’arrête pour vous attendre

. La plupart des voitures comprennent des douches

. Un accompagnateur francophone, un médecin et une équipe de cuisiniers vous accompagnent

. Tout est prévu : repas, visites, animation, conférences

CONFORT +

AUTONOME

Itinéraires ?
ITINERAIRE : votre itinéraire existe peut-être en sens inverse :

Exemple : > Moscou Vladivostok

Mais aussi : > Vladivostok Moscou

Tous les itinéraires

Période ?
TRAINS REGULIERS :

. Les trains réguliers circulent toute l’année. Il est donc possible d’organiser un transsibérien « autonome » sur la saison de votre choix.

. A noter cependant : tous les trains ne circulent pas tous les jours. Pour pouvoir réaliser certaines combinaisons de tronçons, le jour de la semaine peut s’avérer important.

TRAINS SPECIAUX :

. Les trains spéciaux vers Vladivostok ou Pékin circulent entre mai et septembre.

. D’autres itinéraires existent uniquement en hiver (Mourmansk…)
Durée du voyage
Budget

Voyage en train : Mongolie

Moscou - Oulan Bator

Autonome

TRANSSIBERIEN NATURE

Programme de 16 jours

Vol et visas inclus

4 121 €

Moscou - Oulan Bator

Confort

L'Or des Tsars - Moscou

L'OR DES TSARS (Circuit Hiver)

Programme de 13 jours

Vol et visas inclus

5 067 €

Trains mongols et habitants de Mongolie

Le train est sans doute le principal mode de transport en Mongolie : le ferroviaire représente en effet 80 % de l'ensemble du fret et 30 % du trafic de passagers national. Aujourd'hui, la société mongolo-russe Oulan-BatorRailway qui l’exploite est l'une des principales entreprises de l'économie mongole. Le développement économique de tout le pays dépend largement de son activité. Pour autant, en comparaison avec ce qu’on constate dans certains pays voisins de l'Asie centrale, les voyages en train en Mongolie sont assez peu développés. Cela tient simplement au fait que les Mongols sont peu nombreux ! La Mongolie est un grand pays avec une densité de population extrêmement faible.
 

Histoire du train en Mongolie

L’unique voie de transport de passagers traverse le pays du nord au sud, c’est le Transmongolien. (A noter : le tronçon ferroviaire emprunté par le train qui relie Moscou à Pékin et qu’on appelle souvent abusivement le Transsibérien est en réalité, le trans-mongolien !). Le chemin de fer Transmongol qui dessert la capitale mongole, commence (ou finit) dans la ville russe d'Oulan-Oude, sur la ligne du transsibérien et il se poursuit en Chine, jusqu’à Pékin. Aujourd’hui, depuis la capitale mongole, les trains circulent dans deux directions : vers le nord, vers trois gares en Mongolie et diverses villes en Russie, et vers le sud, vers trois autres gares mongoles et d’autres villes en République populaire de Chine.

L'histoire de cette route ferroviaire qui a rendu possible de nombreux circuits en train à travers la Mongolie nous révèle que les premiers chemins de fer en Mongolie sont apparus en 1938. Pour autant, les voyages en train en Mongolie ne sont devenus réellement possibles pour les passagers qu’une décennie plus tard. La construction du chemin de fer transmongolien a commencé en 1947 à partir de la gare de Naouchki en Bouriatie russe (près du lac Baïkal), où arrivait la branche sud du chemin de fer transsibérien ouverte elle-même depuis Olan-Oude en 1939. Après avoir traversé tout le territoire mongol, la ligne a atteignit la frontière chinoise en 1955 et une liaison ferroviaire directe avec Pékin pu ainsi être établie en janvier 1956. Dès lors, les voyages en train depuis la Mongolie sont devenus réellement internationaux.
 

Train Mongolie Chine : l’écartement des rails

L'écartement des rails est un aspect important pour la circulation des trains entre les pays. En Mongolie, l’écartement des voies du réseau ferroviaire national est le même que celui qu’on trouve Russie, à savoir 1520 millimètres. En Chine, en revanche, une distance de 1435 mm sépare les deux bordures du rail. Pour passer de Mongolie en Chine, les trains doivent inévitablement procéder à un changement d’essieux. Cette procédure se déroule dans la ville de Erlian (qu’on appelle aussi Erenhot). Associée au contrôle douanier, le passage du train entre la Mongolie et la Chine peut prendre plusieurs heures.

 

Voyager en train à travers la Mongolie

La partie mongole de la ligne du Transmongolien s'étend sur 1 100 kilomètres.  De Sukhbaatar, ville frontalière de la Russie, jusqu’à à la frontière chinoise à Dhamyn-Ude. Un petit nombre de trains locaux circulent sur cette ligne, reliant notamment Oulan-Bator à la frontière chinoise à Dzamyn-Oude en passant par la deuxième ville du pays, Darkhan, puis par Sukhbaatar.

Le standard de transport dans les trains en Mongolie est pratiquement du niveau de celui qu’on trouve en Russie. Un voyage en train en Mongolie ressemblera donc aux voyages en trains longue distance en Russie. On trouve à bord des trains mongols trois classes de service : voitures avec places assises, des wagons-lits simples et des wagons plus confortables aux compartiments fermés.

 

Particularité des voyages en train en Mongolie

Le train en Mongolie a quelques caractéristiques propres intéressantes :

 

La meilleure saison pour voyager en train en Mongolie

Pour organiser au mieux votre voyage en train en Mongolie, la première chose à laquelle penser est la période de l'année. Le pays compte plusieurs zones climatiques et le paysage change fréquemment. Les montagnes se transforment en steppe et la steppe en désert. Les températures peuvent varier considérablement selon les saisons. Et les contrastes sont importants :  en été, on trouvera de la neige en haute altitude tandis que dans le désert de Gobi, la chaleur peut s’avérer d’une intensité difficilement supportable.

 

Visiter la Mongolie en train régulier ou en train de Luxe ?

Autre question essentielle : dans quel type de train souhaitez-vous voyager en train en Mongolie. Si vous préférez les voyages autonomes en train, la meilleure option est bien sûr de voyager en train régulier en Mongolie. Cela vous donnera une liberté maximale dans la planification de votre itinéraire, ainsi que de nombreuses occasions de vous mêler à la population locale. Si vous préférez les voyages accompagnés, le célèbre train de luxe L'Or des Tsars est un excellent choix. Vous pouvez passer plusieurs jours à bord et réaliser votre précieux rêve de traverser la Russie et la Mongolie en train dans un confort exceptionnel. Les voyages sur les lignes du Transsibérien et du Transmongol auront une saveur particulière pour vous : le train deviendra votre véritable maison, d'où vous pourrez admirer les villes des différents pays et les paysages changeants.