img-train-accueil
img-filtre
VOS FILTRES
Type de circuit

En train spécial

?
UN TRAIN SPÉCIAL (ou TRAIN CONFORT) est privatisé pour ses voyageurs :

. A chaque étape, il s’arrête pour vous attendre

. La plupart des voitures comprennent des douches

. Un accompagnateur francophone, un médecin et une équipe de cuisiniers vous accompagnent

. Tout est prévu : repas, visites, animation, conférences

CONFORT +

Itinéraires ?
ITINERAIRE : votre itinéraire existe peut-être en sens inverse :

Exemple : > Moscou Vladivostok

Mais aussi : > Vladivostok Moscou

Tous les itinéraires

Période ?
TRAINS REGULIERS :

. Les trains réguliers circulent toute l’année. Il est donc possible d’organiser un transsibérien « autonome » sur la saison de votre choix.

. A noter cependant : tous les trains ne circulent pas tous les jours. Pour pouvoir réaliser certaines combinaisons de tronçons, le jour de la semaine peut s’avérer important.

TRAINS SPECIAUX :

. Les trains spéciaux vers Vladivostok ou Pékin circulent entre mai et septembre.

. D’autres itinéraires existent uniquement en hiver (Mourmansk…)
Durée du voyage
Budget

Voyage en train en Asie centrale : Almaty

Alma Ata - Tachkent

Confort

L'ORIENT SILK ROAD (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Ouzbékistan)

Programme de 16 jours

Vol et visas inclus

4 638 €

Almaty, porte ferroviaire de l'Asie centrale

Avec une longueur totale d'environ 17 000 kilomètres,le Kazakhstan peut se targuer de posséder un réseau ferroviaire particulièrement étendu.
Si le chemin de fer a fait une première incursion sur le territoire kazakh en 1893, la fondation du transport ferroviaire au Kazakhstan n'est toutefois véritablement actée qu’en 1904, avec le début de la construction de la ligne Orenburg-Tachkent. Cette ligne rendait enfin possible les voyages en train en Asie Centrale depuis la Russie. 

Le développement du réseau ferroviaire s'est poursuivi sous le pouvoir soviétique. L’événement marquant de cette période étant la construction du chemin de fer Turkestan-Sibérie en 1930. Il permettait de relier le Kazakhstan à la Sibérie, les trains d’Asie Centrale aux trains de Russie. A partir de ce moment-là, le voyage en train d’Almaty, capitale de la République soviétique socialiste autonome kazakhe, jusqu'à Moscou est devenu techniquement possible (même si la durée du trajet particulièrement longue).

Durant la Seconde Guerre Mondiale, la construction du réseau ferroviaire du Kazakhstan s'est poursuivie, jusqu'à trouver atteindre son périmètre actuel dans les années 1950.

Après la chute de l'Union soviétique, les liaisons entre certaines régions du Kazakhstan se sont compliquées. La nécessité nouvell, sur certains itinéraires, de traverser le territoire russe et donc de franchir des frontières ralentissait les déplacements. Les voyages en train depuis Almaty n'étaient pas directement impactés. Mais la situation limitait considérablement les déplacements des résidents de l'Est et du Nord du Kazakhstan. Pour surmonter ces difficultés, trois nouvelles sections de voies ferrées furent construites, de manière à ce que l'intégralité de ligne se déruole désormais en territoire kazakh. 

Gares de la ville d'Almaty

Si vous décidez de prendre le train à Almaty, il est important de retenir qu'il y a deux gares dans la ville : Almaty 1 et Almaty 2. Chacune a sa propre histoire, sa place dans la vie contemporaine de la ville et peut intéresser les voyageurs non seulement en tant que point de départ d’un circuit en train depuis Almaty mais aussi par ses diverses anecdotes.

A première vue, les noms de ces deux gares peuvent sembler étonnants et peu logiques. En effet, la plus ancienne gare ferroviaire d'Almaty… s’appelle Almaty-2 ! Construite dans les années 1930, elle est la gare principale de la ville : elle permet les trajets interurbains, elle est aussi le point de départ des voyages en train d’Almaty vers l'étranger. Pourquoi dès lors s'appelle-t-elle Amaty 2 ? Tout devient clair si vous vous plongez un peu dans l'histoire des gares et du développement du transport ferroviaire dans le pays.
En effet, le tout premier train est arrivé à Almaty par une l'autre station, Alma-Ata 1. A l'époque, il s'agissait d'une gare temporaire située à 10 kilomètres de la ville. Elle migra par la suite vers le centre-ville, et son bâtiment actuel fut construit bien plus tard, dans les années 1970. Aujourd'hui, cette gare accueille principalement les trains de la banlieue azerbaïdjanaise. Et elle semble récente. Mais elle est bien l'héritière de la première gare historique. 

Les amateurs de train seront également intéressés cette annecdote : fait que le Ministère des Transports met à disposition un document répertoriant toutes les localités dont le nom ne correspond plus à celui de leur gare. En effet, après la chute de l’URSS, de nombreuses localités ont changé de nom. Mais le nom de leurs gares n'a été modifié qu'en 2017, soit presque 20 ans après ! Ainsi, quand bien même la ville avait été rebaptisée Almaty mais, on continuait de prendre le train à « Alma-Ata » malgré le changement du nom de ce qui était alors encore la capitale de Kazakhstan.


Train de luxe au Kazakhstan

Vous pouvez choisir entre différents types de trains pour votre voyage en train depuis Almaty. Bien entendu, les trains réguliers vous permettent de planifier facilement l’itinéraire de votre choix, de voyager e compagnie de la population locale et de mieux découvrir ainsila vie quotidienne des habitants du Kazakhstan. Toutefois, si vous préférez les voyages accompagnés, vous pouvez choisir pour un voyage en train au départ d'Almaty, le train privé Orient Silk Road, où vous pourrez explorer la Route de la Soie dans un confort exceptionnel.