Vie à bord
Le voyage en transsibérien est un voyage qui ne ressemble à aucun autre. Pour que cette expérience hors norme se déroule dans les meilleures conditions, nous vous invitons à lire attentivement toutes les remarques ci-dessous.
Le train « Train Paris ou Nice-Moscou »

1 – LES DIFFERENCES DE COMPARTIMENTS

Il existe 3 sortes de compartiment différentes.
 
La principale différence entre les compartiments réside dans le confort des sanitaires : douche privée dans les compartiments de la catégorie "Luxe", compartiment douche dans les voitures "1ère Classe" et  "2ème Classe".
Les voyageurs doivent être très attentifs à bien choisir la catégorie qui leur convient, car il est quasi impossible de changer de catégorie sur place. 

Pour plus de détail, voire le descriptif du train Paris Moscou et du train Nice Moscou.

2 – QUI VEILLE SUR VOUS PENDANT LE VOYAGE ?

Dans chaque voiture se trouve une "responsable de voiture" qu’on appelle en russe la "Provodnitsa".

Ce sont des femmes ou parfois des hommes, (les « Provodniks ») chargés de veilleur sur les voyageurs de leur voiture pendant tout le voyage. 
Elles disposent de leur propre cabine.
Les voyageurs peuvent leur demander de l’eau chaude filtrée (gratuite).
Sur demande, elles peut fermer un compartiment à clefs, même si en général, les compartiments restent ouverts, la provodnitsa montant la garde en permanence et n’autorise personne à monter à bord en dehors des voyageurs.
Pour les besoins simples liés à la vie du train, la Provodnitsa peut aider les voyageurs, même si elle n’est pas francophone. Mais le « guide permanent » reste bien sûr le référent principal.

3 – LES PRESTATIONS INCLUSES ET NON INCLUSES

Votre billet inclut l'hébergement dans le train pendant les journées et nuits de navigation.
Il n'inclut donc pas :
- Les repas et les boissons (sauf les petits déjeuner pour les billets "Luxe")
- Les visas (attention, besoin d'un visa russe mais aussi d'un visa biélorusse de transit valable précisément le jour du passage en Biélorussie)
- Les accueils gare au départ et à l'arrivée
- Les assurances
- Les pourboires (discrétionnaires)

4 – LES ARRETS ET ETAPES


Les arrêts :
 Chaque jour, le train s’arrête dans différentes gares. Il y stationne entre 2 et 40 minutes. Le temps d'arrêt est connu à l'avance. Lorsque le timing le permet, vous pouvez bien sûr descendre vous dégourdir les jambes sur les quais. Mais ne vous éloignez pas trop, et suivez toujours les conseils de votre "Provodnitsa".

Les frontières : les frontières européennes sont traversées quasi sans arrêt. Il en va autrement au passage de la frontière entre la Pologne et le Belarus, et à l'entrée en Russie où les passeports et les visas doivent être contrôlés. L'arrêt le plus long est celui de Brest, à la frontière bielorusse. Il dure environ deux heures.

 

5 – LES REPAS 


Les wagons restaurants :
 le train comporte un wagon restaurant. Jusqu'à la frontière avec la Pologne, il s'agit d'un wagon polonais dans lequel vous pouvez régler vos achats en Euros. En gare de Minsk, ce wagon est remplacé par un wagon restaurant russe dans lequel il ne sera pas possible de payer en Euros, mais uniquement en roubles. A ce niveau du circuit, il vous reste moins de 12 heures de voyage. Il faut donc penser soit à faire ses achats à l'avance dans le wagon polonais, soit à penser à partir de France en possession de roubles.


Repas dans votre compartiment :
 Il est tout à fait autorisé de manger dans votre compartiment. La "provodnitsa" met d'ailleurs à votre disposition de l'eau chaude (eau bouillante dite "kepitok" en russe). Vous pouvez vous faire des tisanes, des soupes, et même des nouilles... N'hésitez pas à emporter quelques sachets dans vos bagages.

 

6 - PRECISIONS UTILES (ALPHABETHIQUE)


Bagages : Il est recommandé aux voyageurs de prendre des sacs de voyages plutôt que des valises rigides. Ils seront plus faciles à ranger dans des espaces étroits.

Circulation dans le train : Le train appartient aux voyageurs ! Il est parfaitement possible de se déplacer le long des couloirs.

Clé : pour ne pas être dérangé, il est possible de verrouiller le compartiment de l’intérieur. Mais aucune clé de compartiment ne sera distribuée. Sur demande, la provodnitsa peut exceptionnellement fermer un compartiment..

Climatisation : elle ne fonctionne que pendant le voyage, lorsque le train dépasse la vitesse de 30km par heure. Elle est sensible en général une demi-heure après le départ du train. Dans les catégories Luxe, elle peut être gérée par les voyageurs eux-mêmes.

Devises : Voir rubrique "Les repas".

Eau sanitaire : Les réserves d’eau sont suffisantes pour permettre d’assurer le niveau de services décrits. Cependant, est évident que l’eau doit être gérée avec parcimonie. Les voyageurs peuvent se laver les dents avec l'eau sanitaire, mais il n’est pas conseillé de la boire. De l’eau filtrée est à disposition auprès de la Provodnitsa.

Electricité : il y a des prises standard 220 V dans tous les compartiments. 

Fumeurs : Les compartiments et couloirs du train sont non fumeur. Dans les pays où la législation l'autorise, il est possible de fumer sur les quais.

Internet wifi  :  pas d'accès wifi à bord.

Linge :
 les draps et les serviettes sont fournis. Mais ils ne sont pas changés en cours de trajet. 

Passeport : les voyageurs sont invités à emporter une copie de leur passeport dans leurs bagages.

Pharmacie et parapharmacie : Les voyageurs doivent se munir de leurs médicaments habituels pour tenir pendant toute la durée du voyage. Il est aussi prudent d’emporter des produits de protection contre les moustiques.

Poubelles : un conteneur pour les déchets est installé en fin de wagon, près des toilettes. 

Toilettes « biologiques » : toutes les voitures sont équipées de toilettes dites « biologiques ». Il s’agit des toilettes situées en bout de wagon et des toilettes privées dans les compartiments Luxe. Elles ne débouchent pas sur les voies et peuvent donc être utilisées même pendant les arrêts du train en station. 

Traversée des voies : Pour des raisons de sécurité évidente, il ne faut jamais traverser les voies. Même si la population locale le fait constamment.