Vie à bord
Le voyage en transsibérien est un voyage qui ne ressemble à aucun autre. Pour que cette expérience hors norme se déroule dans les meilleures conditions, nous vous invitons à lire attentivement toutes les remarques ci-dessous.
Le train « La Russie Impériale »

1 – LES DIFFERENCES DE COMPARTIMENTS

Il existe 3 catégories de compartiments différentes
. La principale différence entre les compartiments réside dans le confort des sanitaires : douche privée dans la 3e catégorie, douche commune dans les 2 autres catégories. Les voyageurs doivent être très attentifs à bien choisir la catégorie qui leur convient, car il peut s’avérer compliqué de changer de catégorie une fois la réservation confirmée et quasi impossible de changer de catégorie sur place. (voir le descriptif des trains).

2 – QUI VEILLE SUR VOUS PENDANT LE VOYAGE ?

A – le Guide permanent francophone

Les voyageurs sont répartis dans des groupes de 40 personnes maximum, parlant la même langue. Et chaque groupe est placé sous la responsabilité de son « guide permanent » francophone dont ils connaissent le numéro de voiture et de compartiment. Le guide permanent est un spécialiste. Il connait bien le train et les pays traversés. Dans la mesure du possible, les membres du groupe restent ensemble dans les hôtels, lors des repas et des excursions. Au cours du séjour, les voyageurs peuvent aussi avoir affaire au « chef accompagnateur », responsable de l’itinéraire et de la qualité générale du voyage. Ils côtoient aussi les guides locaux dans les différentes villes. Mais le « guide permanent » du groupe reste en toutes circonstances l’ interlocuteur privilégié des voyageurs.

B – La « Provodnitsa »

Dans chaque voiture se trouvent deux « contrôleurs de voiture » qu’on appelle en russe « Provodnitsa ». Ce sont des femmes (ou parfois des hommes, « Provodnik ») qui se relaient dans leur compartiment pour être disponibles 24h/24. A tout moment, les voyageurs peuvent leur demander de l’eau chaude filtrée (gratuite), ou acheter auprès d’elles d’autres boissons . La provodnitsa est aussi chargée de faire votre lit, et elle surveille les affaires des voyageurs. Sur demande, elle peut fermer un compartiment à clefs, même si en général, les compartiments restent ouvert, la provodnitsa montant la garde en permanence et n’autorise personne à monter à bord en dehors des voyageurs. Pour les besoins simples liés à la vie du train, la Provodnitsa peut aider les voyageurs, même si elle n’est pas francophone. Mais le « guide permanent » reste bien sûr le référent principal.

3 – LES PRESTATIONS INCLUSES ET NON INCLUSES

Cette rubrique est détaillée dans la partie « Comprend/Ne comprend pas » de votre programme. Quelques petites précisions s’imposent cependant :

A – Prestations incluses

Les transferts aéroport/hôtel/aéroport : Les transferts sont inclus à condition que votre vol arrive dans les créneaux horaires indiqués sur votre programme. Nous vous conseillons de choisir un vol arrivant à Moscou avant 16h afin d’être sûr de pouvoir participer au programme tardif à Moscou et au dîner. Au-delà, votre participation à ces prestations ne peut pas être garanties (et ne pourra faire l’objet d’une réduction).

Les boissons : une petite bouteille d’eau minérale gratuite par voyageur est déposée quotidiennement dans le compartiment. Lors des repas le thé ou le café sont inclus. De l’eau filtrée, chaude et froide, peut être délivrée gratuitement sur demande auprès de la provodnitsa.

Peignoirs et chaussons :
ils sont à disposition des voyageurs dans les compartiments de toutes les catégories.


B – Prestations non incluses et achats divers

Transferts optionnels : pour des arrivées et des départs en en dehors des horaires indiqués en point A), les transferts font l’objet d’un supplément selon les tarifs suivants. Transfert Moscou : Aéroport de SVO ou VKO : 70 euros. Aéroport de DME : 75 euros Transfert Pékin : 70 euros.

Les boissons supplémentaires : toutes les boissons non signalées ci-dessus sont payantes. Elles sont à régler directement à la Provodnitsa ou au bar/restaurant en roubles.

Blanchisserie : il n’y a pas de services de blanchisserie dans le train. Un service de nettoyage de vêtements est parfois proposé par les hôtels à Irkoutsk, mais les tarifs fixés par l’hôtel sont élevés et à régler en roubles impérativement.

Les pourboires : les pourboires pour ne personnel ne sont pas inclus dans le prix du voyage. Ils sont très importants pour un personnel qui, quoi que bien payé, ne travaille que de manière saisonnière. Les pourboires ne sont pas obligatoires, mais très attendus. Pour la Provdnitsa, vous pouvez prévoire environ 1.50 € par jour et par persone ; pour les autres (personnel, guide permanent, guides locaux) le montant reste à votre appréciation.

4 – LES ARRETS ET ETAPES

Les excursions : les excursions sont dirigées par des guides locaux. Chaque groupe mène sa propre excursion, accompagné de son Guide permanent. Il est possible que d’autres groupes linguistiques fassent des excursions différentes.

Les « Grands arrêts » : Chaque jour, le train s’arrête entre une et trois fois pour des « grands arrêts » de 20 minutes avec changement de locomotive. Il est possible de sortir du train à cette occasion, sans s’éloigner trop… Car en cas de retard du train, le temps d’arrêt prévu peut être raccourci. Soyez toujours attentifs aux informations diffusées par la radio du train.

Achats dans les gares : lors des arrêts, une grande variété de vendeurs proposent depuis le quai toutes sortes de produits aux voyageurs lorsqu’ils descendent ou par les fenêtres (surtout sur la partie russe du parcours). Nous vous déconseillons d’acheter des produits sans l’avis préalable de votre guide.

Nuit : une nuit en Yourte vest prévue à Oulan Bator. La yourte se trouve à 70 km de la ville dans un camp de yourtes (une yourte pour 2 ou 4 personne). Les voyageurs devront prévoire pour ce jour un petit sac de voyages avec leur nécessaire pour la nuit.

Le Changement de train à Erlian :
l’écartement des rails différent entre la Mongolie et la Chine ne permet pas au train de « L’or des tsars » de voyager en Chine. Pour cette partie, très courte, du circuit, les voyageurs doivent donc changer de train. Pour cette unique et courte nuit dans le train chinois, il leur sera conseillé de prendre leur bagage léger avec leurs affaires pour la nuit ainsi qu’une veste car la climatisation des trains chinois est parfois assez forte.

Frontières : l’attente aux frontières est… longue. Il faut compter de 1h30 à 4h par frontière (Russie/Mongolie et Mongolie/Chine). Le guide permanent donne à l’avance les informations utiles pour remplir des formulaires d’entrée dans les pays.

Si le train part sans vous : Votre responsable de groupe et votre responsable de voiture (Provodnitsa) veillent sur vous. Il arrive cependant (très rarement) que des voyageurs inattentifs ratent le train. Dans ce cas, il doivent prévenir la police de la gare qui contactera le guide. Dans le meilleur des cas, ils pourront prendre le train (transsibérien ordinaire suivant pour rattraper La Russie Impériale. Sinon, ils devront le rejoindre par leurs propres moyens (avion, hôtel…) sans remboursement ou dédommagement possible.

 

5 – LES REPAS

Les wagons restaurants : le train compte 3 wagons restaurants similaires et un wagon-bar situés en milieu de train.

Places fixes : pour faciliter le service, une place à une table de 4 personnes est attribuée à chaque voyageur dans le wagon restaurant, dans le cadre de son groupe. Sauf consignes différentes données par votre chef de groupe, les tables resteront les mêmes jusqu’à la fin sachant que les clients peuvent changer de place autour de ces tables attribuées.

Régimes spéciaux : les voyageurs suivant un régime spécial (végétarien, autre…), doivent le signaler lors de la réservation du voyage, pour qu’il puisse en être tenu compte dans la mesure du possible.

6 – LES INFORMATIONS SUR VOTRE VOYAGE

A) Avant le départ Informations à fournir par vous :

deux mois et demi avant votre départ, nous aurons besoin d’avoir les éléments suivants : l’original ou une copie des passeports, le détail des vols (s’ils ne sont pas gérés par Tsar Voyages), vos éventuels souhaits particuliers (menus spéciaux, allergies, ou autres détails importants dont vous souhaitez que nous informions les responsables du train).

La remise des documents : environ 3 semaines avant votre départ, les vouchers (par compartiment), les billets de train (un par personne) vous seront remis en main propre (ou par la poste avec supplément) sous réserve que nous ayons reçu votre règlement final.

B) Pendant le voyage

Dans le couloir : au milieu de votre wagon, dans le couloir, se trouve un panneau d’information. Vous y trouverez le plan du train, le programme journalier des activités à bord et des visites, l’horaire des départs et le programme de la « radio de bord ».

A la radio :
dans chaque compartiment se trouve un bouton contrôlant la radio du train. Entre 7h et 21h, pensez à la passer en mode « fort » pour bien entendre les annonces et informations importantes diffusées par votre responsable de groupe.

 

PRECISIONS UTILES (ALPHABETHIQUE)

Bagages : Il est recommandé aux voyageurs de prendre des sacs de voyages plutôt que des valises rigides.

Circulation dans le train :
Le train appartient aux voyageurs ! Il est parfaitement possible de se déplacer le long du train pour découvrir son organisation.

Clé : pour ne pas être dérangé, il est possible de verrouiller le compartiment de l’intérieur. Mais aucune clé de compartiment ne sera distribuée. La Provodnitsa veille sur les effets laissés par les voyageurs en leur absence. Sur demande, elle peut exceptionnellement fermer un compartiment.

Climatisation : elle ne fonctionne que pendant le voyage, lorsque le train dépasse la vitesse de 30 km par heure. Elle est sensible en général une demi-heure après le départ du train. Les voyageurs peuvent régler leur climatisation eux-mêmes, sauf dans les compartiments "Standards"

Devises :
Les voyageurs peuvent prendre avec eux des euros en petites coupures, pour changer de l’argent (50-100 € par personne par exemple) dans un premier temps à leur arrivée à l’hôtel ou en ville le premier jour.
En Mongolie : dollars et Euros seront acceptés. Attention, la monnaie locale, le Tugrik, est une monnaie intérieure. Si vous décidez d'en acheter sur place, veiller à les revendre avant de quitter la Mongolie. Vous ne pourriez pas les changer de retour en France.
En Chine : les euros sont utilisables partout, il est aussi possible de changer pour des yuans à la réception de l’hôtel.

Douche : Les réserves d’eau sont suffisantes pour permettre d’assurer le niveau de services décrits. Cependant, est évident que l’eau doit être gérée avec parcimonie. A noter : l'eau chaude est assurée par un chauffe eau. Il convient de l'économiser pour que tous les passagers de la voiture en profitent également.

Dress code :
Il n’y a pas de « dress code » officiel. Pour le temps passé dans le train, des vêtements légers sont conseillés. Des vêtements chauds et un imperméable pour les sorties notamment vers le Baïkal. Pour les excursions, des chaussures confortables. Pour les visites des villes, les robes/jupes/pantalons courts sont à éviter car ils pourraient aux voyageurs l’accès à certaines églises et mosquées. Les femmes se muniront d’un châle pour se couvrir la tête dans les églises orthodoxes. Un maillot de bain sera utile aux non-frileux tentés par une baignade dans le Baïkal.

Eau sanitaire : Les voyageurs peuvent se laver les dents avec l'eau du train, mais il n’est pas conseillé de la boire. De l’eau filtrée est à disposition auprès de la Provodnitsa.

Electricité : il y a des prises standard dans tous les compartiments. Dans certains hôtels, il peut y avoir une différence de fiches électriques.

Fenêtres fermées : pour des raisons évidentes de sécurité, les fenêtres ne peuvent pas être ouvertes. Sur demande, la Provodnitsa pourra vous ouvrir une fenêtre du couloir.

Fumeurs : Les compartiments et couloirs du train sont non fumeurs. En revanche, chaque voiture dispose d’une zone fumeur en son extrémité.

Heure de Moscou : dans les gares et sur les billets de trains russe, tous les horaires sont indiqués en heure moscovite. Sur les billets, et aux horloges des gares. Les voyageurs sont invités à emporter une 2e montre pour gérer parallèlement l’heure locale. A bord du train nous sommes en heure locale et les changements sont indiqués dans me programme journalier.

Internet : à bord du train, il n’y a pas de connexion internet. Dans les chambres de certains hôtels, il peut y avoir internet, mais ce n’est pas garanti.

Médecin : un médecin est à bord pendant toute la durée du voyage en Russie et Mongolie, jusqu’à la frontière chinoise, pour répondre aux urgences.

Linge : les grandes serviettes et les draps sont changés tous les 2 jours pour la catégorie VIP, tous les 3 jours pour les autres catégories.

Passeport : les voyageurs sont invités à emporter une copie de leur passeport et quelques photos et à conserver séparément de leur passeport pendant le voyage.

Pharmacie et parapharmacie :
Les voyageurs doivent se munir de leurs médicaments habituels pour tenir pendant toute la durée du voyage. Il est aussi prudent d’emporter des produits de protection contre les moustiques, les tiques, et le soleil.


Poubelles :
un conteneur pour les déchets est installé en fin de wagon, près des toilettes.


Réclamations :
les voyageurs rencontrant un souci de quelque nature que ce soit doivent en parler en avec leur guide permanent. D’éventuelles réclamations ultérieures ne pourront être prises en compte que si le signalement du problème a été fait auprès du guide.


Sens de circulation :
le sens Pékin Moscou est intéressant, car le vol le plus long se fait au début du voyage. Par ailleurs du fait du décalage horaires (le voyage se déroule sur 7 fuseaux horaires dont 5 à bord du train), les voyageurs gagnent du temps de voyage.


Toilettes « biologiques » :
toutes les voitures sont équipées de toilettes « biologiques ». Il s’agit des toilettes situées en bout de wagon, pour les catégories 1 à 3, et des toilettes privées dans les compartiments pour la catégorie VIP. Contrairement aux autres toilettes, elles ne débouchent pas sur les voies et peuvent donc être utilisées même pendant les arrêts du train en station.

Traversée des voies : Pour des raisons de sécurité évidente, il ne faut jamais traverser les voies. Même si la population locale le fait constamment.